Ancien Chien d'Arrêt Danois

Ancien Chien d'arrêt Danois

De taille moyenne, le Chien d’arrêt danois est inscriptible dans un rectangle, fortement charpenté. Une des particularités les plus attachantes de cette race est la grande différence entre mâles et femelles. 

Tandis que le mâle est puissant et solide, la femelle est de façon caractéristique plus légère, plus vive et d’humeur plus capricieuse. Les oreilles sont attachées plutôt bas, larges et légèrement arrondies à leur extrémité. 

Leur longueur est correcte quand en tirant l’oreille vers la truffe, elle laisse un peu plus du tiers antérieur du museau dégagé. Assez large à sa racine, sa queue va en s’amenuisant vers son extrémité. D’une longueur moyenne, elle atteint presque le jarret. Elle est portée naturellement pendante.

 
Ancien-Chien-d-Arrêt-Danois

Caractéristiques de la race : Ancien chien d'arrêt Danois

Adaptibilité

4/5

Vie en appartement

4/5

Race de chien adapté au débutant

2/5

Niveau de sensibilité du chien

4/5

Tolère la solitude

2/5

Vie en extérieur

2/5

Vie sociale du chien

4/5

Proche de la famille

5/5

Chien à l’aise avec les enfants

5/5

Sociable avec les chiens

2/5

Chien de garde

4/5

Santé de la race

3/5

Potentiel de bave

4/5

Santé générale

4/5

Facilité à prendre du poids

3/5

Besoin en brossage

2/5

Caractère du chien

4/5

Ecoute du chien

4/5

Intelligence

4/5

Aboiement

3/5

Distrait

4/5

Besoins d'exercice

5/5

Niveau d’énergie

4/5

Intensité

5/5

Besoins d’exercice

4/5

Joueur

4/5

American Bully en chiffre

Groupe de la race : 

Taille de la race : 50 à 56cm  pour les femelle et 54 à 60cm pour les mâle

Poids de la race : 26 à 31kg pour les femelle et 30 à 35kg pour les mâle

Durée de vie: 8 à 11 ans

L'histoire de L'Ancien chien d'arrêt Danois

L’Ancien chien d’arrêt danois correspond à une race assez ancienne, originaire de la région de Glenstrup, non loin de l’actuelle capitale du Danemark, Copenhague. Dès le début du 18e siècle, un habitant local répondant au nom de Morten Bak a entamé un travail de croisement et de sélection sur 8 générations, combinant notamment des apports de chiens de Bohémiens et de chiens de ferme locaux. C’est ainsi que le Chien de Bak a vu le jour. A partir de ce dernier, la race de l’Ancien chien d’arrêt danois s’est développée pour aboutir à celle que nous connaissons aujourd’hui, bénéficiant au passage d’apports du Chien de Saint-Hubert.

Employé pour le pistage du lièvre et du renard, l’Ancien chien d’arrêt danois est devenu populaire dans son pays, mais demeure assez rare et méconnu à l’extérieur de ses frontières. Le Kennel Club Danois a reconnu le standard de la race en 1962. La Fédération Cynologique Internationale (FCI) lui a emboîté le pas 7 années plus tard, le 2 avril 1969.