Akita Inu

Akita Inu : Présentation de la race

L’Akita Inu est un grand chien puissant avec une allure noble et parfois intimidante. Cette race de chien était à l’origine utilisé pour protéger la royauté et la noblesse au Japon féodal. 

Ces chiens ont également traqué et chassé le sanglier, l’ours noir et parfois le cerf. 

L’Akita Inu ne recule pas devant les défis. Par conséquent, ils sont des gardiens intrépides et loyaux de leur famille. Ils sont également des chiens affectueux, respectueux et amusants.

Un Akita Inu à tendance à être têtus et n’aiment pas trop les étrangers. Bien que ceux-ci puissent avoirs de bons traits pour la garde, ils auront besoin d’aide avec une bonne éducation et une bonne socialisation. 

Les chiens de cette race sont de fidèles compagnons qui seront attachés à leur propriétaire pour la vie et les couvriront d’adoration et d’amour. Par conséquent, si vous et votre famille êtes prêts à relever le défi et envisagez d’adopter un Akita, vous aurez un ami à vie qui ne vous laissera pas tomber.

 

 
akita inu

Akita Inu :  Au milieu du 19e Siècle, la race fut croisée avec le Tosa et le Mastiff. Suite à une interdiction des combats de chien en 1908, la race à évoluée. L’Akia inu a failli disparaître pendant la seconde guerre mondiale. La volonté des éleveurs de retrouver les caractéristiques d’origines de la race a porté ses fruits. La FCI (Fédération Cynologique Internationale a reconnu la race le 13 mars 1964).

Akita Inu en photos

Caractéristiques de la race : Akita Inu

Adaptibilité

3/5

Vie en appartement

2/5

Race de chien adapté au débutant

2/5

Niveau de sensibilité du chien

5/5

Tolère la solitude

1/5

Vie en extérieur

5/5

Vie sociale du chien

2/5

Proche de la famille

5/5

Chien à l’aise avec les enfants

1/5

Sociable avec les chiens

1/5

Chien de garde

2/5

Santé de la race

4/5

Potentiel de bave

3.5/5

Santé générale

4/5

Facilité à prendre du poids

4/5

Besoin en brossage

4/5

Caractère du chien

3.5/5

Ecoute du chien

2/5

Intelligence

3/5

Aboiement

5/5

Distrait

4/5

Besoins d'exercice

4/5

Niveau d’énergie

5/5

Intensité

3/5

Besoins d’exercice

4/5

Joueur

5/5

Akita Inu en chiffre

Groupe de la race : Groupe 5 : Spitz et chiens de primitif

Taille de la race : 64 à 70cm pour les mâles et 58 à 64cm pour les femelles

Poids de la race : 32 à 40 kg pour les mâles et 28 à 34kg pour les femelles

Durée de vie: 11 à 15 ans

Découvrez L'Akita Inu

L’Akita Inu est un grand chien audacieux avec un aspect distinctement puissant: une grosse tête contrastant avec de petits yeux triangulaires; et une position confiante et robuste. 

Cette race est réputée pour sa fidélité inébranlable à ses propriétaires, et ils peuvent être doux et affectueux avec les membres de la famille. Imaginez un chien de nature protecteur aimant qui vous suivra de pièce en pièce dans votre maison ou appartement.

L’Akita Inu est un chien courageux, un gardien naturel. Têtus et volontaires, ils ne reculeront pas devant un défi. Ils n’aboient généralement que s’il y a une bonne raison, mais ils sont vocaux, faisant des grognements, des gémissements et des marmonnements amusants. Certains propriétaires disent que l’Akita Inu marmonne à voix basse et semblent se parler, tandis que d’autres disent que l’Akita Inu donne son avis sur toutes les questions.

Bien que ces charmants traits «parlants» soient exposés à la famille, l’Akita Inu est souvent distant et silencieux avec les visiteurs. Ils se méfient naturellement des étrangers, bien qu’ils accueilleront suffisamment un invité de la maison tant que leurs propriétaires seront à la maison.

Nous vous conseillons de socialiser au maximum votre chiot ou votre chien adulte Akita Inu avec autant de stimuli possible. 

L’un des traits singuliers de l’Akita est la gueule. L’Akita Inu aime transporter des objets dans sa gueule, et cela inclut votre poignet. Ce n’est pas un acte d’agression, mais simplement une façon de communiquer avec vous. 

Ils peuvent par exemple vous conduire à leur laisse parce qu’ils veulent faire une promenade.

L’Akita Inu a ses habitudes de toilettage, léchant son corps comme un chat. Et ce n’est pas leur seul trait “félin”: comme un tigre, ils traqueront leurs proies en silence, le corps au ras du sol. Ce n’est pas un chien qui va grogner ou aboyer un avertissement avant de passer à l’action.

L’Akita Inu, est de nature volontaire et déterminé, est également, malgré sa réserve publique, un animal très social qui a besoin de beaucoup de temps avec sa famille. L’Akita Inu est un chien d’intérieur. Il adorera votre canapé et la chaleur de votre maison. 

 

L'histoire de L'Akita Inu

L’Akita Inu doit son nom à la province d’Akita, dans le nord du Japon, où ils seraient originaires. L’existence connue de l’Akita remonte aux années 1600, lorsque la race gardait la royauté japonaise et était utilisée pour chasser la volaille et le gros gibier (y compris les ours).

Cette vaillante race a été introduite en Amérique par une femme: Helen Keller. Les Japonais ont tenu Helen Keller en haute estime et l’ont emmenée à Shibuyu pour lui montrer la statue de Hachiko, un Akita qui a acquis une renommée mondiale dans les années 1920 pour sa loyauté. 

Le propriétaire de Hachiko, un professeur, rentrait du travail chaque jour à 15 heures, et son chien dévoué le rencontrait quotidiennement à la gare. À la mort du professeur, le fidèle Hachiko a poursuivi sa veille quotidienne jusqu’à sa propre mort une décennie plus tard.

Quand Helen Keller a exprimé son désir d’avoir un Akita pour elle, on lui a présenté un chiot, le premier Akita amené en Amérique. Keller était ravi de Kamikaze-go et a été profondément attristé quand il est mort de maladie de Carré à un jeune âge. En apprenant cette nouvelle, le gouvernement japonais lui a officiellement présenté le frère aîné de Kamikaze, Kenzan-go. Keller a écrit plus tard que Kamikaze avait été “un ange en fourrure” et que la race Akita était “douce, accompagnable et fidèle”.

Après la Seconde Guerre mondiale, les militaires américains de retour qui étaient stationnés au Japon ont ramené plus d’Akitas. Thomas Boyd est réputé avoir produit le premier étalon Akita pour engendrer des chiots aux États-Unis, à partir de 1956. L’Akita américain est finalement devenu un chien plus robuste que l’Akita japonais et a été apprécié par beaucoup pour cette raison.

Pourtant, il y avait ceux qui voulaient rester fidèles à la norme japonaise. Cette scission a provoqué une bataille de plusieurs décennies qui a entraîné un retard dans l’acceptation par l’American Kennel Club. Enfin, en 1972, l’AKC a accepté l’Akita Club of America, mais la scission est encore large aujourd’hui et est une grande préoccupation pour les amateurs d’Akita des deux côtés.

Ce qui n’est jamais débattu, c’est la combinaison historique et célèbre de l’Akita d’intrépidité et de loyauté. Ces traits ont été mis à l’épreuve au zoo de Londres, lorsqu’un tigre de Sumatra est devenu orphelin. Les gardiens du zoo avaient besoin d’une aide spéciale pour élever le petit, et ils ont choisi un chiot Akita pour cette tâche importante. 

Ils savaient que l’Akita n’aurait pas peur et pourraient se livrer à un jeu qui aiderait le petit tigre avec les leçons de vie nécessaires. De plus, la fourrure dense de l’Akita le protégerait des griffes acérées et la loyauté inhérente du chiot à son camarade de jeu fournirait la compagnie et la protection souhaitées au petit orphelin égaré. L’Akita a rempli ce rôle avec succès et s’est «retiré» de son travail lorsque le tigre a atteint la quasi-majorité.

C’est un chien qui est vraiment intrépide, pleinement confiant et fera preuve d’une dévotion inébranlable envers sa famille.

La personnalité de l'Akia Inu

L’Akita Inu est un chien audacieux et volontaire, naturellement méfiant envers les étrangers mais extrêmement fidèle à sa famille. Ils sont alertes, intelligents et courageux. Ils ont tendance à être pas très cool envers les autres chiens, en particulier ceux du même sexe. Ils sont mieux adaptés à un ménage avec un seul chien.

En famille, l’Akita Inu est affectueux et ludique. Ils aiment la compagnie de leur famille et veulent participer aux activités quotidiennes. Ils sont gourmands et aiment transporter des jouets et des articles ménagers. Malgré la croyance commune qu’ils n’aboient jamais, ils sont en fait bruyants, connus pour grogner, gémir – et, oui, aboyer s’ils croient que la situation le justifie.

Soyez conscient, la forte personnalité de l’Akita Inu peut être écrasante. Ils ne sont pas le chien d’un premier propriétaire, ni les timides. Ils ont besoin d’un propriétaire qui peut offrir une discipline ferme et aimante.

L’activité sportive est essentielle pour cette race active. Ils ont besoin de beaucoup d’ exercice pour trouver du calme dans leurs vies.

L’Akita Inu est naturellement protecteur. L’éducation de l’Akita Inu est essentielle, tout comme une bonne socialisation dès le plus jeune âge. Gardez à l’esprit que cette race est têtue, donc il faudra vous armer de patience.

Il faut savoir que ces caractéristiques peuvent être frustrantes pour les propriétaires peu familiers avec la personnalité de cette race.

La santé de l'Akita Inu

Les Akitas sont généralement en bonne santé, mais comme toutes les races de chiens, ils sont sujets à certaines conditions et maladies.

  • La dysplasie de la hanche est une maladie héréditaire dans laquelle le fémur ne s’insère pas parfaitement dans l’articulation de la hanche. Certains chiens présentent une douleur et une boiterie sur une ou les deux pattes arrière, mais d’autres ne présentent pas de signes extérieurs d’inconfort. (Le dépistage par rayons X est le moyen le plus sûr de diagnostiquer le problème.) Dans les deux cas, l’arthrite peut se développer avec l’âge du chien. Les chiens atteints de dysplasie de la hanche ne doivent pas être élevés. Des éleveurs réputés offrent la preuve que les parents ont été testés pour la dysplasie de la hanche et sont exempts de problèmes.
  • Dilatation gastrique-volvulus , communément appelé ballonnement, est une maladie mortelle qui affecte les gros chiens à la poitrine profonde comme Akitas. C’est particulièrement un problème s’ils mangent un gros repas par jour, mangent rapidement, boivent de grandes quantités d’eau après avoir mangé et font de l’exercice vigoureusement après avoir mangé. Le ballonnement se produit lorsque l’estomac est distendu avec du gaz ou de l’air, puis se tord. Le chien est incapable de roter ou de vomir pour se débarrasser de l’excès d’air dans son estomac et le retour normal du sang vers le cœur est entravé. La tension artérielle chute et le chien est en état de choc. Sans soins médicaux immédiats, le chien peut mourir. Suspectez un ballonnement si votre chien a l’abdomen distendu, salive excessivement et vomit sans vomir. Ils peuvent également être agités, déprimés, léthargiques et faibles, montrant une fréquence cardiaque rapide. Il est important d’amener votre chien chez le vétérinaire dès que possible.
  • L’hypothyroïdie est un trouble de la glande thyroïde. On pense qu’il est responsable de conditions telles que l’ épilepsie , l’alopécie (perte de cheveux), l’obésité, la léthargie, l’hyperpigmentation, la pyodermite et d’autres affections cutanées. Il est traité avec des médicaments et un régime.
  • Patrophie rétinienne (PRA) est une famille de maladies oculaires qui implique la détérioration progressive de la rétine. Au début de la maladie, les chiens atteints deviennent aveugles la nuit; ils perdent la vue pendant la journée à mesure que la maladie progresse. De nombreux chiens affectés s’adaptent bien à leur vision limitée ou perdue, tant que leur environnement reste le même.
  • Adénite sébacée (SA)est un problème grave à Akitas. Cette condition génétique est difficile à diagnostiquer et souvent confondue avec l’hypothyroïdie, les allergies ou d’autres conditions. Lorsqu’un chien a une SA, les glandes sébacées de la peau s’enflamment (pour des raisons inconnues) et sont finalement détruites. Ces glandes produisent généralement du sébum, une sécrétion graisseuse qui empêche la peau de se dessécher. Les symptômes surviennent généralement lorsque le chien a entre un et cinq ans: les chiens affectés ont généralement une peau sèche et squameuse et une perte de cheveux sur le dessus de la tête, du cou et du dos. Les chiens gravement atteints peuvent avoir une peau épaissie et une odeur désagréable, ainsi que des infections cutanées secondaires. Bien que le problème soit principalement cosmétique, il peut être inconfortable pour le chien. Votre vétérinaire effectuera une biopsie de la peau si elle soupçonne une SA et discutera ensuite avec vous d’une variété d’options de traitement.

Robe et toilettage

Il existe de nombreuses couleurs et combinaisons de couleurs différentes pour l’Akita Inu, notamment le noir, le blanc, le chocolat, une combinaison de couleur et de blanc ou de bringé. L’Akita est à double couche, le sous-poil étant très dense et moelleux; la couche de finition est courte.

Dans l’ensemble, le toilettage de l’Akita n’est pas vraiment difficile. Mais l’Akita Inu est un shedder, donc l’aspirateur fréquent sera votre nouveau style de vie si vous choisissez cette race. La fourrure Akita se retrouvera sur les meubles, les vêtements, la vaisselle, les aliments et formera une myriade de lapins de poussière sur les sols et les tapis. Une perte plus importante se produit deux ou trois fois par an. Le brossage hebdomadaire aide à réduire la quantité de cheveux dans votre maison et maintient lu poil de l’Akita en bonne santé.

Malgré leurs habitudes d’auto-toilettage, l’Akita a également besoin de prendre un bain tous les trois mois environ.