Pourquoi mon chien ne dort-il pas la nuit? Causes et solutions!

Sommaires
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Pour la plupart des chiens, dormir est une forme d’art. Votre chiot peut être un expert dans le sploot, ou il peut perfectionner son impression de rouleau de cannelle alors qu’il attrape des zzz.

Mais tous les chiens ne dorment pas aussi facilement et le manque de sommeil n’est jamais amusant (ou sain) pour nos amis à fourrure. L’insomnie peut survenir à tout moment dans la vie d’un chien et peut être causée par un certain nombre de facteurs, y compris les conditions environnementales, les problèmes de santé ou l’âge.

Heureusement, déterminer ce qui maintient votre chien éveillé n’est généralement pas difficile, et il existe de nombreuses façons de le ramener à rêver d’os en un rien de temps. Découvrez-les avec nous ci-dessous!

  • Les chiens peuvent avoir du mal à dormir une bonne nuit en raison de problèmes de santé, d’anxiété ou de changements dans leurs conditions de vie.
  • Des suppléments calmants, une activité physique accrue et des modifications simples de la station de sommeil de votre chien peuvent aider à soulager l’insomnie canine.
  • Vous pouvez également essayer de laisser votre chien dormir dans votre lit, mais cette approche présente des avantages et des inconvénients.

Raisons pour lesquelles votre chien ne dort pas la nuit

Si votre chien est agité ou incapable de s’installer au lit à la fin d’une longue journée, c’est certainement une chose à laquelle il faut faire attention. La plupart des marionneurs sont heureux de répéter et une réticence à le faire est un signe clair d’un problème.

Les causes les plus courantes de problèmes de sommeil chez les chiens sont:

  • Nouvel environnement: Déménager n’est pas seulement stressant pour les humains. S’adapter à une nouvelle maison est difficile pour un chien qui est soudainement submergé par de nouvelles images, sons et odeurs. Si vous avez récemment adopté votre doggo, cela amplifie son stress car il ne vous connaît pas encore non plus.
  • Changement de routine: Les chiens s’habituent à un programme comme les humains. Si vous avez récemment commencé à travailler à un autre quart de travail ou si votre chiot reçoit moins d’attention, votre chiot peut se sentir mal et avoir du mal à s’installer.
  • Changement de ménage: L’ajout (ou la perte) d’un membre de la famille ou d’un ami à fourrure est difficile pour votre chien. Votre chiot peut se sentir incertain de sa place dans la meute ou inquiet du changement. Envisagez de consulter un entraîneur pour aider votre chien à s’adapter à un nouveau chiot.
  • Problèmes de peau / allergies: Les problèmes de peau ou les allergies sont incroyablement inconfortables. Des problèmes tels que les allergies alimentaires, les points chauds ou les infestations de puces peuvent rendre l’installation impossible en raison de démangeaisons excessives et doivent être traités dès que possible.
  • Maladie: Votre chien ne peut pas s’exprimer s’il se sent mal, mais ses actions le peuvent. L’agitation est souvent un précurseur de choses comme les problèmes de ventre ou de reins, qui nécessitent des pauses pot plus fréquentes. Vérifiez toujours avec votre vétérinaire si vous pensez que quelque chose ne va pas avec votre chien.
  • Douleur: L’inconfort causé par l’arthrite ou d’autres affections peut rendre la couchée inconfortable, surtout si le lit de votre chien n’est pas bien rembourré. Un chien agité associé à de la bave, du rythme ou un bâillonnement sans vomissement peut signifier un ballonnement – une condition d’urgence nécessitant des soins vétérinaires immédiats. Les signes de douleur comprennent une démarche raide, des gémissements, un changement de respiration ou une posture inconfortable. Tout signe de douleur est à l’origine d’une visite chez le vétérinaire.
  • Anxiété: Qu’il s’agisse d’une anxiété générale continue ou d’un pic soudain d’anxiété causé par des tempêtes ou des feux d’artifice, un chien stressé refusera de s’installer. Il peut marcher, se cacher ou vocaliser excessivement. L’anxiété peut également entraîner des effets secondaires physiques, il est donc important de la prendre au sérieux et de traiter la cause sous-jacente pour un ami à fourrure plus heureux et en meilleure santé.
  • Jeunesse: Les chiots sont sujets à des problèmes de sommeil grâce à une énergie apparemment illimitée. Votre chiot peut avoir du mal à s’adapter à votre horaire de sommeil, ce qui rend l’établissement d’une routine indispensable.
  • Maladie liée à l’âge: À mesure que votre chien vieillit, il peut développer une démence, ce qui peut provoquer le syndrome du coucher du soleil, une condition qui conduit à de l’agitation l’après-midi et le soir. Le dysfonctionnement cognitif canin est un autre voleur de sommeil, qui sort les chiens du sommeil au hasard et provoque une désorientation.
  • Cauchemars: Doggos peut faire des cauchemars comme nous – certains semblent même dormir à pied! Votre chiot peut gronder, pleurer ou hurler dans son sommeil, indiquant que son rêve n’est pas si agréable. Les cauchemars peuvent être déclenchés par un traumatisme ou liés à un trouble anxieux général.
  • Apnée du sommeil: Habituellement observée chez les chiens à museau court (bulldogs, mastiffs et carlins) ou obèses, l’apnée du sommeil limite la circulation de l’air pendant que votre chien dort et le fait arrêter de respirer, ce qui le réveille.
  • Le manque d’exercice: Un chien sous-exercé n’est pas un chien heureux. Il ne sera probablement pas non plus un bon dormeur. Si votre chiot refuse de s’installer la nuit et veut toujours jouer, il y a de fortes chances qu’il ait besoin de plus de promenades ou de temps de jeu dans sa routine.

Dormir votre chien la nuit: stratégies et solutions

La bonne nouvelle est que vous pouvez généralement aider votre chien à recommencer à dormir en un rien de temps avec quelques changements.. Conquérir à nouveau l’heure du coucher en:

  • Augmentation de l’exercice: Brûler un excès d’énergie est un moyen infaillible pour aider à fatiguer votre chien s’il a du mal à changer de routine ou à manquer d’exercice. Les races à haute énergie ont besoin d’un débouché et incorporer un nouveau sport, une marche supplémentaire par jour ou incorporer des jeux amusants de promenade de chiens peut aider. N’oubliez pas non plus les personnes âgées ou les chiens à mobilité réduite! Vous pouvez toujours travailler les esprits des marionnettes avec des jouets interactifs qui ne nécessitent pas beaucoup de mouvement.
  • Mettre en place un horaire de salle de bain cohérent: Les chiens, comme les bébés, prospèrent avec une routine. Maintenir un horaire d’alimentation et de toilette régulier peut modifier son horloge interne pour la synchroniser avec la vôtre, ce qui vous permettra de passer une nuit de sommeil plus reposante.
  • Assurer la sécurité: Un chien stressé peut avoir besoin de soins supplémentaires pour se sentir plus à l’aise la nuit. Lui donner un vêtement moulant comme un Thundershirt ou une caisse sombre pour se cacher avec un lit confortable peut aider. Cela est particulièrement vrai pendant les tempêtes ou les feux d’artifice, lorsque certains chiens atteignent un pic d’anxiété. Fournir plus de frottements sur le ventre et toute autre attention ne fait jamais de mal non plus.
  • Déplacement des dortoirs de votre chien: Parfois, votre chiot peut vouloir dormir plus près de vous. Cela ne signifie pas nécessairement avec vous, mais rapprocher son lit ou sa caisse de votre lit ou de votre chambre peut l’aider à se sentir plus en sécurité (et moins oublié).
  • Améliorer son lit: Tous les lits ne fonctionnent pas pour tous les chiens. Les chiens arthritiques, par exemple, bénéficient de mousse à mémoire de forme ou d’autres lits de soutien articulaire. Aider votre chien à dormir peut être aussi simple que de remplacer son lit par quelque chose de mieux.
  • Suppléments calmants: Un chien souffrant d’anxiété générale ou d’agitation occasionnelle peut mieux dormir après avoir pris un supplément calmant 30 minutes ou plus avant de se coucher. Généralement offerts dans une mastication douce, les suppléments calmants peuvent servir de collation nocturne et utiliser des ingrédients actifs comme la mélatonine et le L-tryptophane qui peuvent aider à apaiser un chien anxieux.
  • Assombrir l’environnement: S’il y a des lumières dans la maison, votre chien peut ressentir le besoin de se lever et de bouger. Assurez-vous que sa zone de couchage est sombre. Si nécessaire, essayez un couvercle de caisse. Ceux-ci sont particulièrement utiles pendant les tempêtes ou les feux d’artifice, lorsque les éclairs à l’extérieur peuvent déclencher de l’anxiété.
  • Présentation du bruit de fond: Jouer de la musique classique ou un autre type de musique froide à basse intensité peut aider à endormir votre chien en bloquant les bruits étranges. Ceci est particulièrement utile dans les nouveaux environnements, où des choses simples comme un réfrigérateur ou un four peuvent envoyer votre chien dans une crise d’anxiété.
  • Essayer le CBD: Comme d’autres suppléments calmants, le CBD peut aider un chien anxieux à se détendre et à dormir. Offert à la fois sous forme d’huile et de friandise, le CBD peut être mis en œuvre en tant que traitement continu ou aide occasionnelle lors d’épisodes d’insomnie.
  • Se brosser avant de se coucher: Non seulement une séance de toilettage nocturne gardera votre chien sous son meilleur jour, mais elle peut aussi être apaisante. Le toilettage est une expérience de liaison et peut aider votre chiot à se détendre.
  • Visite chez le vétérinaire: Si l’insomnie se prolonge, il est indispensable de se rendre chez le vétérinaire pour un examen approfondi. Il existe certains médicaments disponibles qui peuvent aider à résoudre des problèmes persistants tels que les apéritifs et le dysfonctionnement cognitif canin.

N’ignorez pas l’insomnie du toutou!

Si l’insomnie de votre chien survient sur une période de temps et que vous ne pouvez pas l’aider à s’installer avec l’un des autres conseils fournis ci-dessus, assurez-vous de consulter votre vétérinaire.

Votre vétérinaire peut identifier un problème de santé affectant votre animal, et il existe des médicaments pour de nombreuses affections qui peuvent l’aider à dormir plus facilement et plus confortablement.

Devriez-vous laisser votre chien dormir dans votre lit?

Le débat séculaire de partager votre espace de répétition avec votre chien est épicé.

Les partisans aiment les câlins de fin de soirée, tandis que les adversaires s’inquiètent des risques liés à la santé. Il y a deux faces de cette médaille à noter:

avantages

  • Soulage l’anxiété: Les chiens souffrant d’anxiété de séparation ont tendance à mieux dormir à côté de leurs propriétaires. D’un autre côté, les chiens peuvent aussi calmer les humains anxieux.
  • Améliorez la liaison: La vie peut nous éloigner de nos chiots plus que nous n’aimons et les câlins toute la nuit sont un excellent moyen de rattraper le temps perdu.
  • Établit la routine: Avec votre chien au lit avec vous, il est obligé de s’adapter à votre horaire de sommeil, ce qui signifie dire adieu aux gémissements nocturnes ou aux méfaits du petit matin.

les inconvénients

  • Risque parasitaire: Les doggos (bien qu’ils soient mignons) peuvent transporter toutes sortes d’auto-stoppeurs, comme les puces, les tiques ou la teigne.
  • Allergies: Non seulement votre chien peut-il apporter des acariens, de la poussière et des squames allergiques dans votre lit pour aggraver votre allergies, mais les détergents que vous utilisez pour laver vos draps peuvent aussi l’irriter.
  • Trouble du sommeil: Dormir avec un ami à fourrure peut perturber votre horaire de sommeil. Non seulement votre chien peut vous réveiller en aboyant, en roulant ou en vous ajustant, mais vous pouvez également vous réveiller juste pour voir votre ami à fourrure.
  • Confort: Partager un lit peut vous forcer à adopter des positions intéressantes. Cela peut également être difficile pour un chien vieillissant, qui peut avoir du mal à monter et à descendre du lit.

À la fin de la journée, faites ce qui fonctionne le mieux pour vous et votre chien

Votre chien a-t-il déjà vécu une période d’insomnie? Qu’avez-vous fait pour l’aider à rattraper son sommeil réparateur? Faites le nous savoir dans les commentaires.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Articles similaires :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *